Transition écologique

Sortir progressivement mais définitivement des pesticides

Par Frédéric M.
15 soutiens
Transition écologique

Sortir progressivement mais définitivement des pesticides

Par Frédéric M.
15 soutiens

À propos

Les pesticides de toute nature sont un danger immédiat et mortel pour la biodiversité et le futur de l’agriculture. Les populations d’insectes de tous types sont en voie d’effondrement rapide, déstabilisant toute la chaîne alimentaire et mettant en danger des pans entiers du monde végétal, dont certains essentiels pour notre alimentation. De plus, leur production dégage des gaz à effet de serre et leur impact nocif sur les sols réduisent leur capacité à stocker du carbone. Nous devons stopper cette spirale suicidaire, tout en laissant aux agriculteurs le temps de s’adapter. Nous proposons de le faire en deux temps : - Tout d’abord dans une phase incitative, en rendant obligatoire le mécanisme des Certificats d’Economie de Produits Phytosanitaires (CEPP). Ils sont décrits ici : https://agriculture.gouv.fr/questionsreponses-le-dispositif-des-certificats-deconomie-de-produits-phytopharmaceutiques-cepp. Cette première phase démarrerait immédiatement et durerait 4 ans, donc de 2022 à 2026. - Dans une seconde phase, de 2026 à 2030, les produits les plus toxiques seraient progressivement interdits. Les volumes des autres produits disponibles à la vente seraient contingentés, avec desVoir plus

Vous aussi, agissez !

Rejoignez les causes déjà créées.